LANGUE NATIONALE AU NIGERIA 22/03/97

Posted on in Politica e lingue 3 vedi

PREMIER PAS POUR L’ADOPTION DU FRANCAIS COMME DEUXIEME LANGUE NATIONALE AU NIGERIA

LAGOS, 21 MARS (AFP) – UN COMITE CHARGE D’ETUDIER LES MODALITES D’UNE ADOPTION EVENTUELLE DU FRANCAIS COMME DEUXIEME LANGUE NATIONALE DU NIGERIA S’EST REUNI JEUDI, A LAGOS, APPREND-ON VENDREDI DE SOURCES PROCHES DU MINISTERE NIGERIAN DE L’EDUCATION.
CE COMITE, MIS EN PLACE LA SEMAINE DERNIERE PAR LE GOUVERNEMENT FEDERAL DEVRA SOUMETTRE DANS LES DEUX MOIS SES RECOMMANDATIONS AU MINISTERE POUR LA REALISATION DE CET OBJECTIF, FIXE PAR LE CHEF DE L’ETAT NIGERIAN, LE GENERAL SANI ABACHA.
CE PROJET A ETE AU CENTRE D’UN ENTRETIEN, JEUDI, A ABUJA, LA CAPITALE FEDERALE, ENTRE LE MINISTRE DE L’EDUCATION, LE DR MOHAMMED LIMAN ET L’AMBASSADEUR DE FRANCE AU NIGERIA, M. PHILIPPE PELTIER.
L’OCTROI DE BOURSE DE 3 A 6 MOIS PAR PARIS, QUI PERMETTRONT A DES PROFESSEURS DE FRANCAIS NIGERIANS DE SE PERFECTIONNER EN FRANCE A ETE EVOQUE AU COURS DE CET ENTRETIEN, INDIQUE UN COMMUNIQUE DU MINISTERE DONT UNE COPIE EST PARVENUE A L’AFP.
LE 14 DECEMBRE DERNIER, QUELQUES JOURS APRES SON RETOUR DE OUAGADOUGOU OU IL AVAIT RENCONTRE LE PRESIDENT FRANCAIS JACQUES CHIRAC LORS DU XIXEME SOMMET FRANCO-AFRICAIN, LE GENERAL ABACHA AVAIT, POUR LA PREMIERE FOIS, FAIT PART DE SON INTENTION D’ORIENTER SON PAYS VERS LE BILINGUISME ET DE PROMOUVOIR L’ETUDE DU FRANCAIS AU NIGERIA.
LE GENERAL ABACHA AVAIT REAFFIRME CETTE INTENTION LE 14 FEVRIER A ABUJA, ALORS QU’IL RECEVAIT L’AMBASSADEUR DE FRANCE VENU LUI PRESENTER SES LETTRES DE CREANCE.
IL Y A ACTUELLEMENT ENVIRON 3.000 PROFESSEURS DE FRANCAIS AU NIGERIA, ESSENTIELLEMENT DANS LE SECONDAIRE. SELON LES ESTIMATIONS DES SERVICES CULTURELS DE L’AMBASSADE DE FRANCE AU NIGERIA, IL FAUDRAIT PAS MOINS DE 31.000 PROFESSEURS DE FRANCAIS (22.000 POUR LE PRIMAIRE ET 9.000 POUR LE SECONDAIRE) POUR ARRIVER A RENDRE OBLIGATOIRE L’ETUDE DU FRANCAIS DANS LE PRIMAIRE (16.200.000 ELEVES REPARTIS DANS 38.500 ECOLES PUBLIQUES) ET LE SECONDAIRE (4.500.000 ELEVES REPARTIS DANS 6.000 ECOLES).
AFP 21 MAR 97




0 Commenti

Ancora non ci sono commenti
Lasciane uno tu per primo!
You need or account to post comment.