INQUIETUDES DE LA RUSSIE POUR LA LANGUE ET LA CULTURE RUSSES EN LETTONIE

Posted on in Politica e lingue 5 vedi

NQUIETUDES DE LA RUSSIE POUR LA LANGUE ET LA CULTURE RUSSES EN LETTONIE

MOSCOU, 13 OCT (AFP) – LE MINISTERE RUSSE DES AFFAIRES ETRANGERES A EXPRIME MARDI SA PREOCCUPATION FACE AU DEVELOPPEMENT EN LETTONIE D’UNE CAMPAGNE DE FORCES NATIONALO-RADICALES CHERCHANT, SELON LUI, A PRENDRE UNE REVANCHE, A RAPPORTE L’AGENCE INTERFAX.

AU COURS D’UNE CONFERENCE DE PRESSE, VLADIMIR RAKHMANINE, PORTE-PAROLE DU MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES, A ESTIME QUE "L’OBJECTIF DE CES FORCES ETAIT DE CREER EN LETTONIE UN ETAT MONOETHNIQUE DANS LEQUEL IL N’Y AIT PLACE NI POUR LA LANGUE RUSSE, NI POUR UNE CULTURE DONT LES RESSORTISSANTS REPRESENTENT UN TIERS DE LA POPULATION".

CONSULTES PAR REFERENDUM IL Y A DIX JOURS, LES LETTONS ONT VOTE, PAR 53% DES VOIX CONTRE 45%, POUR UNE ENTENTE A L’AMIABLE AVEC LA MINORITE RUSSOPHONE, DONT LES MEMBRES POURRONT SE FAIRE NATURALISER PLUS FACILEMENT.

LA MINORITE RUSSOPHONE COMPTE 650.000 NON-CITOYENS MAJORITAIREMENT D’ORIGINE RUSSE SUR UNE POPULATION TOTALE DE 2,5 MILLIONS D’HABITANTS.

13 OCT 98




0 Commenti

Ancora non ci sono commenti
Lasciane uno tu per primo!
You need or account to post comment.