Avis de concours UE trilingues, Pagano (ERA): et c’était le dèbouté! La Cour prend position pour la démocratie linguistique.

Posted on in ERA News 3 view

“On avait souhaité que la Cour de justice de l’Union Européenne se prononçait favorablement sur l’appel italien contre l’office de sélection du personnel des Communautés européennes (OESP), qui est responsable de la publication des avis de concours uniquement en anglais, français et allemand. Finalement la mauvaise nouvelle pour les peuples autoritaires d’Europe et la bonne nouvelle pour la démocratie européenne sont arrivées. En effet, la publication des avis de concours UE en trois langues et l’obligation de passer les épreuves d’évaluation seulement dans une de ces trois langues constituent une discrimination fondée sur la langue”, a déclaré Giorgio Pagano, Secrétaire de l’Association Radicale Esperanto.
“Je crois que c’est une sentence importante pour la démocratie linguistique européenne, avec des consequences sur la décision des anglais-français-allemands qui ont exclu l’italien et l’espagnol du brevet. Il s’agit d’une indication qui s’oppose clairement à l’abus linguistique dans le procès d’unification et il est finalement évident que l’oligopole des langues les plus fortes et le monopole de l’anglais, qui s’impose même dans le système scolaire et universitaire, ne peuvent pas être considerés comme internationalisation. La seule solution est la langue fédérale, l’Esperanto!”, a dit le Secrétaire.




0 Comments

No comments yet
Leaving the first to comment on this article.
You need or account to post comment.